Généralités : organisation de la gestion de crise sur le sous-bassin Adour

Mis à jour le 05/06/2024

Afin de faire face à une situation de sécheresse, le Préfet peut limiter ou suspendre les prélèvements d'eau conformément au Code de l'Environnement et notamment à ses articles : R. 211-66, R. 211-67, R. 211-68, R. 211-69 et R. 211-70.

Sur le bassin de l'Adour, un déséquilibre existe entre la ressource en eau et les besoins.

Un plan de crise est mis en place avant la période estivale.
Il prévoit la réduction graduelle des prélèvements selon des débits-seuils fixés pour les principaux cours d'eau.

Vous trouverez plus d'informations sur les restrictions en vigueur, dans la rubrique intitulée " Gestion des étiages " ainsi qu'au site dédié VigiEau.

Le plan de crise se compose :

  • l'arrêté cadre interdépartemental 2023-1039 en date du 7 août 2023 délimitant les zones d'alertes et définissant les mesures de limitation ou de suspension provisoire des usages de l'eau du bassin versant de l'Adour (Adour-Midour-Douze)
  • la cartographie de la nappe d'accompagnement concernée par les mesures de restrictions.
  • d’arrêtés spécifiques pris en fonction du débit des cours d'eau. Ils constatent le franchissement du débit-seuil et précisent la mesure de restriction et sa date de mise en application.