FIPDR : appel à projets 2022

Contenu

FIPDR : appel à projets 2022

 

Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation Appel à projets FIPDR 2022

Le FIPDR finance des actions en adéquation avec les orientations prioritaires de la politique de prévention de la délinquance et de la radicalisation. Ces orientations sont fixées par la Stratégie nationale de prévention de la délinquance pour la période 2020-2024, dans la continuité de laquelle seront fixées les orientations nationales pour le FIPDR 2022.
Les actions éligibles à une subvention relevant du fonds interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation pour l’année 2022 sont les suivantes :

• Programme D : Prévention de la délinquance (plateforme SUBVENTIA, nous vous invitons à prendre connaissance de la notice en pièce jointe pour vous effectuer votre demande de subvention)

Axe 1 : Agir plus tôt et aller plus loin dans la prévention auprès des jeunes
Axe 2 : Aller vers les personnes vulnérables pour mieux les protéger
Axe 3 : Impliquer la population dans la prévention de la délinquance et la tranquillité publique

• Programme R : Prévention de la radicalisation (plateforme SUBVENTIA, nous vous invitons à prendre connaissance de la notice en pièce jointe pour vous effectuer votre demande de subvention)

La lutte contre le terrorisme est une priorité du Gouvernement. La prévention de
la radicalisation constitue un élément de la stratégie mise en place à cette fin. Le FIPDR comporte ainsi une enveloppe dédiée à la prévention de la radicalisation,
de l’islamisme et du repli communautaire.
Selon les dernières dispositions en vigueur, les actions de prévention s’articulent
autour de 3 axes :
Axe 1 - Redynamiser une approche individualisée des publics signalés pour
radicalisation.
Axe 2 - Renforcer une culture commune de la vigilance des acteurs impliqués dans la prévention de la radicalisation.
Axe 3 - Offrir un discours alternatif aux discours extrémistes et séparatistes

• Programme S : Projets de sécurisation 

- des projets de vidéoprotection ;
- des projets de sécurisation des établissements scolaires ;
- des projets d’équipements des polices municipales, gardes champêtre, ASVP et financement de caméras mobiles pour les Sapeurs-Pompiers.

• Programme K : Sécurisation des sites sensibles.

Sont qualifiés de sites sensibles au regard du risque terroriste, les lieux de culte, sièges d’institutions cultuelles ou tout autre lieu à caractère cultuel, selon leur sensibilité.
Les équipements envisagés et leur implantation devront impérativement s’intégrer dans un plan d’ensemble visant à protéger le site sensible d’actes terroristes, en cohérence avec les équipements de vidéo-protection de voie publique existants ou projetés qui peuvent être financés pau ailleurs.

Dépôt des dossiers de demande de subvention au plus tard le :

• vendredi 15 avril 2022 pour les projets des programmes D et R : la procédure est entièrement dématérialisée. Le dépôt des dossiers se font uniquement en ligne via la plateforme SUBVENTIA ;

Dorénavant, les demandes de subvention au FIPDR, programme D et R s’effectuent exclusivement via le site Internet : https://subventions.fipd.interieur.gouv.fr

• vendredi 15 avril 2022 pour les projets des programmes S et K envoi du dossier par messagerie électronique à l’adresse suivante :
(pref-cabinet-fipd@landes.gouv.fr)

Le contrat d’engagement républicain ( CER ) publié au Journal Officiel du 1er janvier 2022, prévu par la loi n° 2000-321 du 12 avril 2000 relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec les administrations, tel que modifié par l’article 12 de la loi n° 2021-1109 du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la République prévoit la souscription du contrat d’engagement Républicain préalablement à toute demande de subvention publique.

Le CERFA n° 12156*06 dont la page 8 a été modifiée, une case à cocher attestant de l’engagement à respecter le contrat d’engagement républicain.

 
 

Documents associés :