Contenu

Coronavirus : l’accès aux plages du département des Landes est interdit par arrêté préfectoral

 

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé le réduction des contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h, pour quinze jours minimum.

Cette mesure s’applique sur l’ensemble du département des Landes, à l’intérieur des terres comme sur le littoral. Pourtant, des regroupements de personnes ainsi que des rassemblements de promeneurs et de surfeurs ont été constatés par les forces de l’ordre sur les plages landaises, en méconnaissance des mesures générales de prévention de la propagation du virus.

 

Compte tenu de cette présence importante de personnes sur la côte landaise générant un risque de diffusion du virus, la préfète des Landes, Cécile Bigot-Dekeyzer, interdit par arrêté préfectoral l’accès aux plages du littoral et plans d’eau intérieurs ainsi qu’aux sentiers, chemins, espaces dunaires situés à proximité, jusqu’au 31 mars 2020, pour quel que motif que ce soit à l’exception des déplacements des services de secours et des professionnels dont l’activité économique rend indispensable l’accès au littoral. Il est également rappelé que toutes les activités nautiques de loisirs, quelles qu’elles soient, sont interdites.

Les infractions à ces règles sont sanctionnées d’une amende forfaitaire de 135 €. La Gendarmerie nationale veillera à l’application stricte de l’ensemble de ces dispositions.

La préfète rappelle la nécessité pour chacun de respecter les mesures de confinement et de limiter au strict minimum les déplacements afin d’éviter la propagation du virus, pour se protéger et pour protéger les autres.

 
 

Documents associés :