Communiqués de presse

Contenu

Signature de trois contrats locaux de lutte contre les violences conjugales, sexistes et sexuelles

 

A l’occasion de la clôture du Grenelle contre les violences conjugales, trois contrats locaux contre les violences conjugales, sexistes et sexuelles ont été signés entre les parties prenantes (associations, collectivités territoriales et services de l’Etat concernés) des territoires de Mont-de-Marsan, Dax et Pays d’Albret.

Les acteurs locaux s’engagent, ainsi, à travailler de manière coordonnée pour tisser un maillage opérationnel et ciblé au plus près des besoins des victimes. Cette organisation en réseau permettra un meilleur repérage en amont des victimes de violences sexistes, sexuelles et conjugales et optimisera leur accompagnement.

Ces contrats ont pour objectif d’apporter une prise en charge globale plus efficace des victimes de violences conjugales sur le département et se déclinent en plusieurs actions :
• la coordination des partenaires par le partage d’alertes entre professionnels de la justice, de la police, de la santé, des élus, des associations et des travailleurs sociaux,
• la diffusion d’outils de communication ,
• la nomination d’un référent sur les violences sexistes et sexuelles,
• l’organisation de formations régulières sur les violences sexistes et sexuelles des professionnels concernés,
• la mise en place d’actions spécifiques visant à une plus grande fluidité dans le parcours de sortie de ces violences. Il s’agit de faciliter l’entrée dans le parcours judiciaire de ces victimes, en veillant à un recueil optimal des éléments de preuve, tout en s’assurant parallèlement de leur accompagnement,
• la communication auprès du grand public sur les violences sexistes et sexuelles, notamment la sensibilisation auprès des scolaires afin de développer la prévention des violences, le plus précocement possible.

Ces premiers contrats ont été signés par le préfet, les procureurs de la République, le président du conseil départemental, le directeur académique des services de l’éducation nationale et :
• pour la ville de Mont-de-Marsan : le président du conseil local de sécurité et de prévention de la
délinquance, le directeur par intérim du centre hospitalier de Mont-de-Marsan, les associations (Alp établissement Lisa, Cidff et Avadem),
• pour le Grand Dax : la présidente du cispd du Grand Dax, le centre hospitalier de Dax Côte d’argent et les associations (Cidff, Adavem, la maison du logement).
• pour le Pays d’Albret : la présidente du conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance (cispd) du Pays d’Albret, le centre hospitalier de Dax Côte d’argent et l’association Adavem.

Quelques chiffres :

• dans les Landes : de janvier à août 2019, 413 victimes de violences conjugales ont été recensées (source SSMI-base des crimes et délits enregistrés par la police et la gendarmerie) ; 74 appels de femmes en détresse ont été reçus au 3919.

• en France :
- 1 femme décède tous les 3 jours sous les coups de leur conjoint ou ex conjoint,
- depuis le début de l’année 125 femmes ont été tuées,
- 220 000 femmes / an sont victimes de violences conjugales,
- 600 signalements sur le portail en ligne,
- 447 amendes pour outrage sexiste,
- 93 000 femmes victimes de viol ou tentative de viol.