Communiqués de presse

Contenu

Sécurité routière : 152 infractions relevées ce week-end

 

La police nationale et la gendarmerie ont constaté ce week-end 152 infractions au code de la route. Elles ont donné lieu à 54 immobilisations de véhicule et 12 rétentions du permis de conduire.

Ce week-end, trois personnes ont trouvé la mort sur les routes du département. Le préfet tient à rappeler qu’il restera ferme et intransigeant face aux comportements dangereux et irresponsables. Si chacun respecte le code de la route et fait preuve de civisme, il est possible de rester sans aucun accident mortel comme cela a été le cas durant 102 jours. Afin d’assurer la sécurité de l’ensemble des usagers de la route, tous les comportements jugés dangereux seront sévèrement sanctionnés.

Le bilan des contrôles menés durant le week-end du 29 avril au 1er mai est le suivant, 152 infractions relevées dont principalement :

  • 69 dépassements de la vitesse autorisée,
  • 12 conduites sous l’emprise d’un état alcoolique,
  • 1 conduite sous l’emprise de stupéfiants,
  • 1 conduite sans permis de conduire,
  • 10 infractions pour usage du téléphone portable au volant,
  • 4 infractions pour non respect des priorités,
  • 5 infractions pour le non port de la ceinture.
  • 24 autres infractions Ces infractions ont donné lieu à 54 immobilisations de véhicule et 12 rétentions du permis de conduire.

Depuis le début de l’année soit sur 4 mois, la gendarmerie et la police ont procédé à 17 mises en fourrière (15 par la gendarmerie et 2 par la police nationale) ayant donné lieu à 2 immobilisations judiciaires. En 2016, ce sont 18 arrêtés (7 par la gendarmerie et 11 par la police nationale) qui avaient été pris suivis par 6 immobilisations judiciaires.

Parmi les faits marquants constatés,

  • le conducteur d’un cyclomoteur a été contrôlé à Bénesse-Maremne avec un taux d’alcoolémie de 1,61 mg/L.
  • une automobiliste portugaise a été contrôlée à Onesse-et-Laharie à une vitesse de 210 km/h au lieu de 130 km/h.