Contenu

Rappel des mesures de base pour se prémunir des cambriolages de locaux industriels

 

Prévention des cambriolages des locaux publics et des locaux industriels et agricoles.

Des mesures simples suffisent le plus souvent à dissuader les cambrioleurs : ainsi des intrusions dans des magasins ou entrepôts sont régulièrement évitées grâce au déclenchement d’alarmes sonores.

 

Les abords extérieurs
La pose d’une clôture difficilement franchissable et d’un portail donnant accès à vos locaux constituent le premier obstacle à l’intrusion.
En fonction de la configuration des lieux et des biens à protéger ces éléments peuvent être compléter par des bavolets un fossé ou la pose de rails ou plots rendant difficile le passage d’un véhicule.
Un bon éclairage extérieur apporte aux usagers un sentiment de sécurité et complique l’approche du délinquant.

Des détecteurs périphériques, liés à l’éclairage, peuvent être installés afin de signaler toute présence non désirée avant même que vos locaux ne fassent l’objet d’une effraction.
La végétation environnante ne doit pas permettre la dissimulation ou faciliter l’escalade d’une façade. Si des parois de verre constituent une partie de la périmétrie des locaux, positionnez des obstacles conséquents ne permettant pas la projection d’un véhicule sur ces éléments.

La protection mécanique : élément primordial dans la mise en sûreté d’un site, la protection mécanique doit ralentir voire dissuader le délinquant.
La pose d’un rideau métallique à lames perforées équipé d’une serrure de haute qualité constitue une bonne résistance à l’effraction. Il convient que cet équipement ne puisse pas permettre un accrochage, qu’il coulisse dans un rail suffisamment profond avec un système anti-dégondage.

Les portes vitrées mais également les accès secondaires doivent aussi intégrer un degré de résistance élevé répondant à des normes adaptées aux risques.

Pour les petites ouvertures, la pose d’un barreaudage scellé peut se révéler efficace dans la mesure ou les règles de conception sont respectées.

La mise en place d’un coffre-fort doit également faire l’objet d’une analyse quant à son emplacement, son usage et la nature des biens qu’il va contenir. Ne pas oublier, ensuite, de le sceller et de le garder fermé.

protection électronique

La protection électronique  : la détection volumétrique couplée à une sirène est un moyen efficace et peu onéreux de protection.
Elle peut être utilement reliée à l’éclairage de manière à priver les intrus du bénéfice de l’obscurité.

Cette installation de base peut être renforcée par l’utilisation d’une détection au choc et à l’ouverture sur tous les ouvrants, voire un système de vidéo-protection.

Parce que la mise en sûreté d’un lieu peut être complexe, les référents sûreté de la Gendarmerie départementale sont présents pour vous aider et vous conseiller :
http://www.landes.gouv.fr/vos-conseillers-a1557.html

Prévenir les escroqueries via Internet : les bons réflexes à adopter.

Transaction en ligne
Si vous achetez un bien très onéreux, organisez une rencontre avant la transaction.
Si vous vendez un bien, attendez d’avoir matériellement reçu l’argent avant de livrer le bien.

Réception d’un courriel de votre banque vous demandant vos identifiants bancaires ("phishing") :
Ne répondez jamais à un courriel vous demandant de transmettre vos coordonnées bancaires.
Votre banque ou toute autre institution de confiance ne vous demandera jamais vos coordonnées bancaires par courriel.
En cas de doute, appelez immédiatement votre banque.

Utilisation frauduleuse de votre carte de paiement  :
Si vous avez été victime d’une escroquerie sur Internet, vous devez en premier lieu le signaler à votre banque. Puis, portez plainte au commissariat de police ou à la gendarmerie le plus proche de votre domicile. Munissez-vous d’une pièce d’identité, de votre relevé bancaire sur lequel figure(nt) le (ou les) paiement(s) contesté(s), des coordonnées de votre banque et des références de votre carte bancaire.
Suite à ce dépôt de plainte, une enquête sera ouverte et transmise au procureur de la République.

info escroqueries

Référents sûretés départementaux :
50, rue Pierre Benoit – BP385 40012 Mont-de-Marsan Cedex
Tel : 05 58 06 56 26 – Mob : 06 34 38 42 83
ggd40+referentsurete@gendarmerie.interieur.gouv.fr