Actualités

Contenu

Lutte contre les violences faites aux femmes - rencontre avec Gloria Dorval Département des Landes

 

Les services de l’État et leurs partenaires se mobilisent pour endiguer les violences à l’égard des femmes. Retrouvez cette semaine différents acteurs landais qui œuvrent pour aider les victimes de violences conjugales.

Le Conseil Départemental des Landes s’est positionné sur la promotion de l’égalité femmes / hommes en adoptant, cette fin d’année, la charte européenne permettant de mettre en place des actions répondant à l’objectif de lutter contre les violences faites aux femmes.

Nous soutenons financièrement tous les acteurs de terrain avec une participation au dispositif référent violence et apportons une subvention de fonctionnement au CIDFF et à l’ADAVEM. 
Avec les services sociaux, de nombreuses actions ont été engagées dont une cellule interne de coordination et de pilotage de la politique de lutte contre les violences faites aux femmes. Un des travaux de cette cellule porte sur l’élaboration et la diffusion d’un protocole de repérage systématique des femmes victimes de violences suivies par les services sociaux du Département. Deux conseillères conjugales sont mobilisées pour accompagner leurs collègues dans ce repérage et cet accompagnement.
Prochainement, nous allons mettre en place une régie pour aider les femmes qui partent de chez elles sans papiers et argent. Cela leur permettra d’avoir une aide financière pour les premiers besoins d’urgence, débloquée immédiatement.

Le Conseil Départemental et la Préfecture des Landes ont lancé en juin 2020 le dispositif « Intervenant social en commissariat de police et gendarmerie », porté par l’ADAVEM JP 40, qui a permis le recrutement de trois personnes. Elles interviennent directement dans les locaux des forces de l’ordre et travaillent en étroite collaboration avec les acteurs du champ social. Ce dispositif important permet à une femme victime de violences d’être accueillie par un travailleur social, qui sera à même de la conseiller sur tous les dispositifs d’aides et d’accompagnement existants, mais aussi aux forces de l’ordre d’être formées à l’accueil de ces femmes et faire en sorte que, dès le départ, elles aient une écoute attentive qui leur permettra d’aller au bout de leurs démarches.

Comment signaler des faits de violences conjugales ?
=> écrire au procureur
=> se présenter dans n’importe quelle brigade de gendarmerie ou commissariat
=> composer le 17 ou le 3919