Le département des Landes

Contenu

Le département des Landes

 

Le département des Landes est le deuxième département français par sa superficie (9243 km2), avec une densité démographique faible (40 habitants/km2).
Il offre des paysages variés : la forêt de résineux, un littoral côtier de 106 km, des vallées qui s’inscrivent dans une continuité avec les départements limitrophes.
Avec 632 000 ha de forêt, les Landes sont le premier département forestier français.
C’est une forêt cultivée et productive, privée à 90 % et détenue par 40 000 propriétaires. Au total, plus de 93% du territoire landais sont couverts par des surfaces agricoles ou boisées

À la fois proche de l’Espagne et maritime, le département des Landes présente une situation géographique particulière.
Son territoire est situé sur les grands flux de circulation entre l’Europe du Nord et la péninsule ibérique.
Concernant les axes de communication, l’élargissement à 2x3 voies de l’autoroute A63 reliant, par la façade Atlantique, le Nord au Sud de l’Europe et la diagonale autoroutière Bayonne - Dax - Mont-de-Marsan sont renforcés par l’A65 entre Bordeaux (Langon) - Mont-de-Marsan et Pau mise en service en décembre 2010.
Enfin, la perspective du prolongement de la Ligne à Grande Vitesse Sud Europe Atlantique, entre Paris et l’Espagne, constitue une opportunité supplémentaire pour le désenclavement du département. La prolongation de cette ligne à l’horizon 2020 permettra l’ouverture d’un réseau vers le Sud de l’Europe (Espagne - Portugal) via la façade atlantique.
Le département compte 373 142 habitants (estimation INSEE 2011). La population est relativement concentrée au Sud d’une ligne Soustons-Mont-de-Marsan, ainsi qu’au Nord de la côte (Mimizan, Parentis-en-Born, Biscarrosse). Il faut également noter la forte croissance démographique (2 fois supérieure à la moyenne nationale) soutenue par des migrations importantes notamment au sud-ouest du département, limitrophe de l’agglomération Bayonne-Anglet-Biarritz (Pyrénées Atlantiques).
Le département offre de multiples pôles économiques attractifs.
L’agriculture, marquée par des positions de leader affirmées sur plusieurs produits (foie gras, poulets, maïs, kiwis, carotte, truite, forêt) se caractérise par l’importance des productions sous signes et labels de qualité.
L’industrie qui représente 26 % des salariés du département est particulièrement diversifiée avec les industries agro-alimentaires, la chimie, la filière bois-papier-meuble-emballage, sans l’oublier l’aéronautique et la filière glisse.Le thermalisme fait des Landes le premier département thermal de France et génère près de 10 000 emplois directs et indirects.
En outre, le département connaît un afflux touristique très important durant la saison estivale (plus de 2 millions de visiteurs environ), essentiellement dans sa partie littorale.

Enfin, le département des Landes présente une diversité d’espaces et de milieux naturels remarquables qui font sa richesse et son identité :
- 3 réserves naturelles nationales : Etang Noir, Courant d’Huchet, Marais d’Orx ;- Une réserve nationale de chasse et de faune sauvage : ancien site minier d’Arjuzanx, un des plus grands sites d’accueil de la grue cendrée en Europe ;
- 31 sites Natura 2000 représentant les divers types de milieux : dunes modernes du littoral, zones humides d’arrière dunes, landes humides, lagunes et forêts-galeries (Camp de Captieux, Vallées de la Leyre , réseaux hydrographiques de la Midouze et de ses affluents, du Midou et du Ludon, Gélise), coteaux du Tursan, Barthes de l’Adour, fleuve Adour, tourbières de Mées et de la Haute-Lande, …).
La chasse est également une activité profondément enracinée dans les Landes avec ses spécificités (chasse au filet à la palombe, chasse à l’alouette des champs, chasse du gibier d’eau). Elle est organisée en associations agréées qui comptent près de 28 000 chasseurs.

Carte des limites administratives du département (format pdf - 3.8 Mo - 24/09/2014)

90 % des 331 communes sont rurales et représentent 50% de la population totale.
Les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre (2 communautés d’agglomération et 23 communautés de communes) couvrent la quasi-totalité du territoire : 328 communes sur 331 représentant 370 795 habitants sur 373.142, soit 99% des communes et 99,3% de la population totale.

Population du département :

Recensement 1990 : 311 461 habitants
Recensement 1999 : 327 334 habitants
Recensement 2009 : 362 827 habitants

Avec 362 827 habitants au 1er janvier 2009, le département des Landes connaît la plus forte progression démographique en Aquitaine ces dix dernières années (+10,84 % contre + 7,27 % au niveau régional). C’est surtout l’arrondissement de Dax qui profite de cette croissance démographique (+ 12,92 %), même si la croissance démographique dans l’arrondissement de Mont-de-Marsan (+ 8,47 %) reste supérieure à celles des autres départements Aquitains.
Ce dynamisme est essentiellement dû à un solde migratoire positif (+0,70% en moyenne annuelle contre +0,43% en Aquitaine) porté par l’arrivée de jeunes actifs, ainsi que l’installation de nouveaux retraités.Cette évolution s’est renforcée ces deux dernières années avec 4665 nouveaux habitants (soit + 1,29%) au 1er janvier 2010 et 5650 habitants supplémentaires au 1er janvier 2011 (soit + 1,5%).
Concernant la population étrangère, le département accueillait en 2008, 4752 étrangers ayant un titre de séjour. La délivrance du nombre de titres de séjour a baissé depuis 2007 dans la mesure où les ressortissants des pays de l’Union Européenne n’ont plus besoin de détenir de titre de séjour pour résider en France. Les trois premières nationalités présentes dans le département sont les Portugais, les Espagnols et les Marocains.

 
 

Documents associés :