Communiqués de presse

Contenu

La préfète des Landes a réuni le 18 mai dernier la commission des élus relative à la DETR

 

Chaque année, l’État apporte un soutien financier aux collectivités locales landaises (communes, intercommunalités et département) pour leurs investissements à travers :
• la dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR),
• la dotation de soutien à l’investissement local (DSIL),
• le fonds national d’aménagement et de développement du territoire (FNADT),
• la dotation de soutien à l’investissement des départements (DSID), depuis 2019.

Le 18 mai dernier, Cécile Bigot-Dekeyzer, préfète des Landes, a réuni la commission des élus (composée des parlementaires, des présidents des intercommunalités et des maires) relative à la dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR) et de recueillir leur a.

Cette séance a permis de faire un bilan de l’ensemble des aides accordées par l’État aux collectivités locales pour soutenir leurs projets d’investissement en 2019 et de recueillir l’avis de la commission sur les projets dont la demande de subvention DETR dépasse 100 000 €.

Bilan des aides de l’État à l’investissement aux collectivités locales dans les Landes : 7,3 % de hausse en 2019

En 2019, le soutien financier de l’État pour les projets d’investissement des collectivités locales a été maintenu à un niveau exceptionnel avec une hausse de 7,3 % par rapport à l’année 2018, soit un montant de près de 19 M€.

Au titre de la DETR, l’État a mobilisé 13 M€ et financé ainsi 246 projets portés par les communes et les intercommunalités landaises.
• La moitié des opérations soutenues a concerné la construction, la rénovation et les travaux d’accessibilité des bâtiments publics, avec un intérêt particulier porté aux opérations contribuant à la transition énergétique.
• 20% des opérations soutenues ont porté sur la création et la réhabilitation d’équipements sportifs et de loisirs.
• 15% des opérations soutenues ont concerné la rénovation des équipements scolaires.

Plus de 2,5 M€ ont été attribués par l’État au titre de la DSIL pour le financement de 13 opérations, dont 6 concernent le programme « Action cœur de ville » des communes de Dax et de Mont-de-Marsan. Ont ainsi été financés la construction du centre aquatique du Grand Dax ainsi que la réfection des rues du plateau piétonnier de cœur de ville de Dax, l’acquisition des Nouvelles galeries et la réhabilitation du parking de la place Saint-Roch à Mont-de-Marsan.
Au titre des 5 contrats de ruralités*, 21 projets ont été financés par la DSIL pour un montant de 1,5 M€, notamment la création d’une halle de partage à Castets, la redynamisation des centres-bourgs de Montgaillard, de Labatut et de Tilh.

5 projets ont bénéficié du FNADT pour un montant de 500 000 € notamment la création de la maison de santé pluridisciplinaire d’Aire-sur-l’Adour et de son annexe à Eugénie-les-Bains, ou encore l’annexe de Pontonx-les-Forges de la maison de santé pluridisciplinaire de Mimizan.

Au titre de la DSID, le département des Landes a bénéficié d’une aide de l’État de 1,3 M€ dont plus de 752 000 € pour le financement de 4 opérations telles la construction d’une cuisine au collège Jean Rostand de Mont-de-Marsan ou encore le renouvellement de 9 chaudières à bois.

Pour 2020, l’enveloppe de la DETR est équivalente à celle de l’année 2019.

L’année 2020 confirme la volonté de l’État d’être aux côtés des élus pour concevoir et mettre en œuvre leurs investissements dans le cadre de leur projet de territoire.

Afin de relancer l’économie, 86 opérations portées par les collectivités locales, prêtes à démarrer, ont d’ores et déjà fait l’objet d’un arrêté de la préfète des Landes attributif de subvention.


* Contrats de ruralité portés par le PETR Adour Chalosse Tursan, le PETR Haute Lande, Le PETR Nature Côte d’Argent et les communautés de Mont-de-Marsan agglo et d’Orthe et d’Arrigans